Le weekend dernier, une quinzaine de personnes sont venues découvrir la pratique du zen. Le premier jour, après avoir fait zazen, une personne a décidé de partir : « Je ne suis pas venue pour m’asseoir. » Mais le zen n’est autre que zazen. On ne peut pas obliger qui que ce soit à pratiquer zazen. Kodo Sawaki écrit : « Zazen est une demande profonde de notre esprit. »

Si vous n’entendez pas cette demande, bien sûr vous ne pouvez pas vous asseoir en zazen. Zazen est la demande de notre esprit. Tout le monde demande la paix au fond de soi. Ne soyez pas comme un souriceau qui court dans tous les sens, toujours à la recherche de quelque chose. Ne soyez pas comme un mouton sur une décharge, qui mâchonne tout ce qu’il trouve. Accédez à la demande de l’esprit, à la paix de l’esprit.

En zazen ne vous saisissez pas de tout ce qui apparait à la conscience. Laissez-le apparaitre, laissez-le disparaitre, sans bouger. Maintenez la posture majestueuse, appuyé sur aucun mobile.

Déjà au siècle dernier, Kodo Sawaki disait : « C’est une bien triste période que de voir des êtres humains, des fous, prêts à appuyer sur un bouton et déclencher une guerre atomique. »

Dans un désir de paix les êtres humains ont décidé la semaine dernière d’engloutir des sommes folles pour avoir chacun un arsenal militaire.

Accéder à la paix est une demande profonde de notre esprit. Seulement s’asseoir, seulement assis, sans se préoccuper de ce qui apparait à la conscience, sans se préoccuper de ce qui disparait de la conscience.

La conscience est comme un miroir. Les formes apparaissent et disparaissent d’elles-mêmes sur le miroir. Il n’y a rien à faire, pas même chercher à nettoyer le miroir. Les formes d’elles-mêmes, les images d’elles-mêmes, disparaissent. À nous de ne pas les maintenir sur le miroir.

Il suffit d’une silencieuse coïncidence pour que rien ne manque.

Taiun JP Faure, Avril 2022

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.