Comme chaque année, l’Association Zen Kanshoji Belgique, qui regroupe les quatre dojos de Charleroi, Bruxelles, Leuven et Rixensart, a organisé une retraite à Braives du 19 au 21 mai 2018.

Quarante personnes, dont beaucoup de nouveaux pratiquants, y ont participé, venues de Belgique bien sûr, mais aussi de France et de Grande-Bretagne.

La retraite était dirigée par Taiun JP Faure, abbé de Kanshoji.

Une aile complète d’une grande ferme avait été louée pour l’occasion. Le printemps et le soleil étaient au rendez-vous. Dans ce cadre rural, une belle harmonie s’est rapidement mise en place et s’est poursuivie tout au long de ces 3 jours. Par la pratique forte et concentrée de chacun, l’ambiance est devenue très paisible.

Comme dans toute retraite zen, les nombreux zazen alternaient avec des samu (travaux nécessaires au bon déroulement de la retraite) tant à l’intérieur qu’au jardin.

Un des aspects essentiels des retraites organisées en Belgique est certainement la convivialité et la proximité avec l’enseignant. Ainsi, shosan et mondos ont permis à Taiun JP Faure d’éclairer des aspects profonds de la pratique du zen dans la vie quotidienne.

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *