,

Parce que nous sommes la vie, nous pratiquons la vie

Maître Nangaku – c'est une histoire qui se passe en Chine – vit son disciple Baso qui faisait zazen dans un grand engagement. Il lui dit alors : « Mais qu’essayes-tu de faire au juste ? » Le disciple répond : « J'essaye de devenir…

Kobayashi Issa

Être rien qu’en vie à l’ombre des cerisiers cela est miracle. Kobayashi Issa

Voir en soi aide les autres à se voir eux-mêmes

Il y a ceux qui veulent changer le monde en demandant aux autres de changer, et puis il y a ceux qui veulent changer le monde en regardant en eux-mêmes. Ces deux attitudes s’excluent mutuellement. Si on regarde trop les autres, on ne se voit…

Poursuivre le bonheur, c’est se tromper de direction

On espère des lendemains qui chantent. On espère que demain sera mieux qu’aujourd’hui. On pense : Demain, si j’ai plus d’argent, je serai plus heureux. Si j’ai plus de confort, je serai plus heureux… On court après le bonheur.…

Le nuage blanc est le fils de la montagne bleue.

Le nuage blanc est le fils de la montagne bleue. Notre posture ne doit pas se refermer sur elle-même. Notre posture doit se déployer dans toutes les directions, dans l’infinité des directions, s’ouvrir à l’infini. L’infinité…

En accord avec la réalité

Si l’on cherchait à définir ce qu’est le Zen, on pourrait dire que c’est mettre le monde de l’être au cœur de nos vies. Mettre le monde de l’être, plutôt que le monde de l’avoir, au cœur de nos vies. Avant d’avoir des…

La condition normale du vivant

Si l’on regarde zazen de l’extérieur, on ne comprend pas. Les gens me disent parfois : « Mais vous perdez votre temps, assis à ne rien faire… » Pratiquer zazen, c’est pratiquer la condition normale de l’esprit. L’opposé…