Session d’été de juillet

A l’époque du Bouddha Shakyamuni, au moment de la mousson, tous les disciples se retrouvaient ensemble pour pratiquer avec lui et demeurer dans la tranquillité. Cette tradition se perpétue jusqu’aujourd’hui.

De nos jours, l’humanité est confrontée à de graves et nombreux problèmes. Il est fondamental de retrouver à travers la pratique du zazen la condition normale de l’esprit qui nous permettra de leur faire face dans la tranquillité et la sagesse.

La session d’été est l’occasion pour chacun de se consacrer à la Voie du Bouddha, loin du bruit et des poussières de la vie sociale.
Chacun est amené à vivre selon sa nature de Bouddha, que ce soit dans la solitude de zazen, dans l’activité désintéressée ou dans la rencontre avec les autres.

Les 5 premiers jours de la session permettent d’aborder tous les aspects de a pratique dans la vie quotidienne. Après un jour de repos commence la retraite (en japonais : sesshin, « toucher l’esprit ») durant laquelle l’accent est mis sur la pratique de l’éveil en zazen.

Tout au long de ces dix jours, les enseignements donnés portent aussi bien sur la pratique que sur la doctrine.

En fin de sesshin a lieu la cérémonie d’entrée dans la Voie, jukai : recevoir-transmettre les préceptes.

 

 

dirigée par Taiun Jean-Pierre Faure

Aïe ! Nous n’avons pas retrouvé votre formulaire.