Entries by kpweb

,

Le nouveau hattô

Le hattô aura une surface totale d’environ 150 m². Il sera modulable grâce à des shoji placés latéralement qui, une fois fermés, mettront à notre disposition deux pièces destinées à la couture du kesa et aux massages.

,

L’ouverture entre les deux salons

Si vous avez participé au camp d’été 2010, vous vous souviendrez qu’étant donné le nombre de participants, nous avons dû aménager les deux salons en réfectoires et bien que tout le monde ait pu avoir sa place, la séparation créée par le mur placé entre ces pièces a été un handicap.

,

Le nouveau dojo

Le dojo aura une surface totale de 200 m² et sera modulable. Il sera équipé de tan (estrade sur laquelle on s’assoit en zazen). Une personne à mobilité réduite pourra facilement y accéder grâce à un parking et un chemin d’accès qui seront situés derrière le bâtiment C.

,

La construction du nouveau dojo

Nous avons reçu le permis de construire il y a plusieurs semaines et les travaux de fondations et d’élévation des murs du sous-sol sont commencés. Le dojo de 200 m2 nous permettra de répondre à la fréquentation toujours croissante du monastère. Le rez de chaussée sera dédié à la pratique de zazen Le sous-sol sera […]

,

Lettre de Kanshoji – n° 18 – Hiver 2010

Monastère de la lumière de Kannon N° 18 – Hiver 2010 L’automne à Kanshoji a été marqué par le ango, auquel ont participé d’anciens moines et nonnes responsables de dojo, ainsi que des bodhisattvas ; certains venant de l’extérieur, d’autres résidant à Kanshoji. La pratique du ango ne laisse pas de place aux affaires personnelles. […]

,

Lettre de kanshoji – n° 19 – été 2010

Le souci majeur des Patriarches est la pérennité de la Voie du Bouddha : mettre l’éveil à la racine de notre vie et à partir de là aider l’humanité souffrante jusqu’à amener chacun à la libération. C’est ce souhait qui anime Minamizawa Roshi, qui le fait œuvrer à l’assise correcte du monastère de Kanshoji en terre d’Europe.

Tel est notre projet : l’ancienne chapelle des Jésuites (le Hattô actuel) abritera le Butsuden et le Kaisandô ; le dojo actuel sera agrandi et transformé en Hattô et nous construirons un nouveau dojo, entièrement écologique, dans la forêt qui surplombe le lac.

Hei jo shin kore do, the specificity of Sôtô Zen

It is critical that we understand what we are doing here, together, for ten days. “What are we here for, what is the true practice?” We belong to the Sôtô lineage, one of the forms of Buddha’s teaching. The founders of this lineage are Shakyamuni Buddha, and later, Dôgen Zenji and Keizan Zenji. Master Dôgen, […]