Séjourner à Kanshoji

Film sur la pratique du zen au monastère bouddhiste Zen Kanshoji

L’ensemble des personnes qui vivent dans le monastère forme un grand corps où chacun a sa place.

L’aspiration à vivre comme un Bouddha est la raison même de l’existence du monastère ; les règles et la pratique quotidienne permettent de s’oublier soi-même à chaque instant. Cette pratique du don est source de contentement.

L’essence de la Voie du Bouddha est de permettre aux êtres humains de vivre en harmonie les uns avec les autres. Pour cela, la règle fondamentale, dans le monastère, est de tenir compte des autres.

La première expérience dans le monastère commence par une période de solitude tournée vers soi, suivie d’une période de partage avec les résidents du monastère. La journée type débute le matin par zazen et finit le soir par zazen. Le reste de la journée se répartit entre les cérémonies, les repas pris ensemble, l’enseignement, la participation aux travaux nécessaires à la vie du monastère, l’étude, les rencontres.

 

3- Sessions de formation type ango

Ces sessions sont réservées au pratiquants confirmés (moines, nonnes et éventuellement bodhisattva). L’accent est mis sur la pratique des formes traditionnelles de l’école Soto.

Pratique quotidienne ouvertes à tous :

Pour les personnes vivant à proximité du monastère, il est possible de venir partager la pratique du zazen, tous les mardi soir à 19h.

La séance débute à l’heure précise. Arriver 15 mn avant.